Tour d’horizon des paris sportifs

0
17
Paris sportif

Le début des années 90 et le développement d’internet ont eu un impact considérable sur les paris sportifs. Avec les offres qui se sont multipliées sur la toile, il était très difficile de faire un choix. Le vide juridique qui existait a aussi rendu longtemps ce marché en eldorado pour les entreprises qui y intervenaient. Mais depuis l’an 2000, l’amélioration de la législation des jeux en ligne a aidé à réguler le secteur et surtout a favorisé une protection meilleure pour les personnes qui s’y adonnent. Cet article fait un tour d’horizon sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un pari sportif ?

Le pari sportif est le fait de miser une somme d’argent sur la réalisation d’un résultat pour un événement sportif. Pour chaque pari s’associe une cote. Grâce à cette dernière, le joueur est en mesure de connaitre les différents gains possibles qu’il tirera de son paris sportif réalisé en Belgique, en pariant sur une plateforme belge.

Qu’est-ce qu’un bookmaker en ligne ?

Encore désigné comme bookie, bookmakeur ou preneur de paris, un bookmaker est cette personne physique ou morale qui permet à d’autres de parier de l’argent sur des événements sportifs. Le bookmaker en ligne peut ainsi se définir comme étant la plateforme sur laquelle il est possible de parier à distance via un ordinateur, un téléphone mobile ou une tablette.

Les différents types de paris proposés

Sur un site de paris sportif en ligne figurent plus de 70 types de paris pour un événement. Avec ce nombre, c’est évident que vous perdiez surtout si vous êtes novice en la matière. Focus donc sur les paris plus répandus actuellement !

 Le Pari simple 1N2

Il s’agit du pari le plus connu et le plus classique dans tous les sports collectifs. En misant le 1, vous mettez donc votre argent sur la victoire de l’équipe à domicile ou celle qui est citée en première position. Quant à N (ou X sur d’autres plateformes), il signifie que l’issue du match sera un résultat nul tandis que le pari sur le 2 implique que la victoire sera pour la deuxième équipe ou celle qui s’est déplacée à l’extérieur.

Le pari 1/2

Ce pari représente la variante du pari 1N2. Sa particularité, il n’y a que 2 issues possibles. Bien qu’il soit le plus destiné pour les sports où il n’y a pas de match nul en l’occurrence le tennis, on le retrouve aussi dans les disciplines comme le football. Mais là, il désignera l’équipe qui se qualifiera pour la suite d’une compétition.

Le pari combiné

Le principe de ce type de pari reste très simple. Le joueur aura donc à associer plusieurs paris en vue d’augmenter ses gains potentiels. Les cotes se multiplient ainsi entre elles et s’élève lorsque vous jouez chaque match en simple.

Plus ou moins de points ou de buts-over/under

Ce type de pari permet d’évaluer si une ou les 2 équipes de l’événement marqueront plus ou moins de buts ou de points que la limite fixée par le bookmaker. Il n’y a donc que 2 issues possibles pour le parieur.

Le pari score exact

Ce type de pari consiste à prédire le score exact d’une rencontre. Certains bookmakers offrent la possibilité de jouer sur plusieurs scores exacts ensemble. Trop aléatoire, il est donc à éviter pour limiter la probabilité de perdre.

Autres types de paris répandus

Outre les paris cités, il est de même possible de s’adonner au pari sur un écart ou un handicap, les paris sur les mi-temps d’un match et le pari mi-temps/fin de match ou halftime fulltime. On ne pourrait omettre les paris double chance et le pari remboursé en cas de match nul (draw no bet).

Les législations en vigueur en matière de paris sportifs

Devenu un secteur réglementé depuis les années 2000, le pari sportif connait un sort différent dans chaque pays ou continent de la planète.

L’Asie et sa législation très compliquée

Dans ce continent, la situation est très complexe du fait que les lois diffèrent d’une région à une autre. Par exemple en Chine, l’opposition de la législation dans plusieurs régions n’aide pas les compagnies de paris à s’implanter. Toutefois, quelques multinationales du milieu se battent pour intervenir dans les pays comme la Thaïlande, la Corée du Sud, Chine, les Philippines, etc. En revanche, elles ne pourront jamais fouler les sols du Japon parce qu’il y est interdit les paris sportifs et les jeux de casino.

L’Amérique : le nouvel eldorado

Les paris sportifs sont interdits aux États-Unis à l’exception des états tels que le Nevada, le New Jersey, l’Oregon, le Delaware et le Montana. Bien que le parieur ne puisse miser qu’en étant physiquement dans ces états, les paris sportifs ont un grand succès au Pays de l’Oncle Sam surtout dans les sports US comme le football américain, la NBA et le baseball. Les paris sportifs sont cependant légaux au Canada. Toutefois, il faudra passer par la société de jeux liée à l’état dans lequel vous êtes localisé.

Les paris sportifs en Europe

Il y a 5 ou 6 ans, les paris sportifs étaient très peu légiférés sur le vieux continent. Mais au fil du temps, plusieurs pays d’Europe ont établi leurs propres lois sur ces sites de jeux en ligne. C’est notamment le cas de la Belgique où la CJH (Commission belge des Jeux de Hasard) est stricte sur les interfaces proposant leurs services dans ce pays. Par ailleurs, une liste de bookmaker Belgique qui possède la licence de CJH figure sur parissportif.org. D’autres pays comme l’Italie, la France, le Danemark et l’Angleterre possèdent en outre leurs commissions et lois au sujet des jeux de hasard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here