Comment rénover une maison pour faire une plus-value ?

0
77
comment renover pour faire une plue value

Une règle immuable en matière d’immobilier veut que nos maisons ou appartements perdent de leur valeur au fil du temps. De ce fait, lorsque vous souhaitez vous séparer de votre maison, vous en tirerez forcément moins de profit, surtout si la vente s’effectue plusieurs années après la construction.  Ainsi, les travaux de rénovation constituent la seule solution pour augmenter la valeur et l’attractivité de votre bien, c’est-à-dire lui créer une valeur ajoutée. De cette manière, vous augmentez la plus-value du logement pour le vendre plus cher et plus rapidement. En effet, donner une nouvelle vie à votre bien lui permet d’être plus attirant et de se distinguer de la concurrence. Entre les rénovations énergétiques, l’ajout d’éléments fonctionnels et les petites rénovations par pièce, nombreux travaux peuvent être réalisés pour faire une plus-value et augmenter la rentabilité de votre investissement financier. Seulement, encore faut-il bien choisir les volets de travaux qui auront le plus d’impact sur la valeur du logement.

La cuisine et la salle de bain

Ce sont, bien évidemment, deux pièces clé d’une habitation. Pour une maison classique, les coûts de rénovation de la cuisine et de la salle de bain peuvent aller jusqu’à 25 000 euros. Mais si ce montant peut en rebuter bien des propriétaires, il faut savoir que la rénovation de ces deux pièces peut générer une plus-value allant jusqu’à 50%.

Pour la salle de bain, il n’est pas nécessaire de se procurer des équipements haut de gamme, l’essentiel étant de se concentrer sur l’agencement, les espaces de rangements, l’éclairage et le type de douche. Ici, il faut savoir qu’un jacuzzi peut provoquer l’effet “waouw” auprès de l’acheteur, mais il ne fera pas pour autant monter en flèche le prix du bien. Sans compter que le prix d’un jacuzzi peut valoir jusqu’à dix fois le prix d’un bain, ce qui est difficile à récupérer au moment de la vente.

En ce qui concerne la cuisine, une tendance voudrait qu’on réalise sa rénovation au plus tard cinq ans après la construction ou l’achat de la maison. Si l’idéal est de tout refaire, il est possible de se limiter à donner un petit coup de frais à la cuisine, notamment en changeant les portes et poignées du mobilier, en installant un frigo américain ou encore en repensant la disposition du plan de travail.

Refaire la peinture intérieure

Ici encore, on parle d’un poste de dépense essentiel : ne pas hésiter à plaire à un maximum de profils pour augmenter l’attractivité du logement pour les acheteurs potentiels. En ce sens, il est prudent d’éviter les couleurs trop saturées sur les murs, et opter plutôt pour des tons neutres et lumineux, qui s’adapteront à un maximum de visiteurs. Si la peinture ne nécessite pas toujours l’intervention d’un professionnel, il est indispensable d’assurer un rendu de qualité professionnelle, car le produit final doit avoir un impact puissant sur vos négociations de vente.

Refaire la peinture extérieure

L’immobilier est un domaine où la première impression coûte beaucoup. Et puisque l’acheteur potentiel a cette première impression dès l’extérieur, vous devez y accorder toute votre attention, tout en mettant en évidence les éléments qui rapportent davantage d’impression positive. D’autant plus qu’une maison fraîchement repeinte interpelle par son allure propre.

Dès l’établissement du devis des travaux, concentrez-vous sur les éléments clés, comme le balcon, la clôture, les portes d’entrée, les volets et le patio. N’hésitez pas à aller sur Google pour trouver les couleurs qui interpellent et conviennent au style de votre maison. Gardez à l’esprit que les couleurs possèdent des significations qui influencent sur nos interprétations, et qui changent d’un pays à l’autre. Ainsi, les couleurs ne constituent pas qu’une histoire de goûts, mais aussi de sensations.

rénovation gagner de l'argent

Maximiser la surface habitable

La valeur d’une maison se juge aussi et surtout par sa taille. Agrandir l’espace habitable de sa maison est donc une excellente solution pour faire de la plus-value. En ce sens, vous disposez de plusieurs moyens :

  • réaliser une extension extérieure,
  • construire un garage ou une autre pièce en extérieur,
  • aménager les combles ou le sous-sol…

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que certains travaux d’extension ou d’aménagement nécessitent des démarches administratives, comme la demande d’un permis de construire. Alors, assurez-vous de vérifier auprès des autorités locales si vos travaux nécessitent une telle formalité.

Maximiser les performances énergétiques

A l’heure où le prix de l’énergie fossile ne cesse de fluctuer, et que la question écologique intéresse de plus en plus le monde entier, les performances d’un logement sont sans cesse recherchées par les acheteurs. Il n’est donc pas étonnant qu’une bonne performance énergétique suffit à elle seule à modifier le prix d’un bien. Alors, si vous souhaitez ajouter de la valeur à votre bien en vue d’une vente, vous pouvez effectuer des travaux d’isolation sur les murs et la toiture (retrouvez l’aperçu des différents isolants thermiques ici). Si vous avez déjà franchi cette première étape, d’autres solutions existent aussi, comme le remplacement du système de plomberie, l’achat d’une nouvelle chaudière ou encore, plus radical, l’utilisation de panneaux solaires. Il va sans dire que ces travaux sont essentiels, que vous prévoyiez ou non de vendre votre bien.

Mettez-vous au vert

Dans la même continuation que le paragraphe précédent, il faut garder à l’esprit que l’achat d’un nouvel élément écologique donnera un surplus de valeur à votre logement. Une fois les premiers travaux de finition achevés, faites le tour de votre propriété, en intérieur comme à l’extérieur. Changez ensuite tout l’éclairage ordinaire pour des ampoules fluorescentes. Optez pour des appareils qui consomment peu d’énergie, puis remplacez les accessoires de douche pour des versions à faible débit. Enfin, utilisez des filtres à eau pour éviter d’acheter des bouteilles d’eau en plastique, et n’hésitez pas à opter pour des thermostats programmables pour régler la température ambiante de façon automatique.

renovation maison

Refaire les planchers

Ici, l’idéal est d’opter pour des revêtements de planchers à base de matériaux nobles, comme le bois et les carreaux de céramique. Il faut éviter les planchers flottants pour le revêtement du rez-de-chaussée et des étages : ces types de sol réduisent la valeur marchande de votre bien. Pour l’usage du plancher flottant, limitez-vous au sous-sol, qui peut également être revêtu en planchettes de vinyle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here