Comment changer de banque ?

0
41
changer de banque

Au fil du temps, il est possible que vous ressentiez le besoin de vous séparer de votre banque. Les raisons qui peuvent vous inciter à prendre une telle décision sont nombreuses. Cela peut dépendre des tarifs trop élevés appliqués qui ne vous conviennent plus ou encore de la relation de confiance entre vous. Quelles que soient les raisons qui vous animent, vous avez le droit de changer de banque lorsque vous le désirez. Toutefois, en fonction de la situation, il y a des démarches et des précautions à prendre. En voici quelques-unes pour vous assister.

Préparez votre changement de banque

Avant de changer votre banque principale, la première précaution à prendre est de faire le point des produits desquels vous y disposez. Une épargne logement, un prêt conso ou immobilier, des livrets bancaires et autre, vous devez faire un bilan de l’état actuel de tous les services souscrits. Après quoi, vous pouvez procéder à des actions spécifiques afin de traiter les différents cas.

En ce qui concerne votre compte courant, il vous faut prendre la peine d’anticiper tout ce qui peut s’y présenter dans les jours ou les semaines à venir. À titre d’exemple, vous devez veiller à mentionner sur le talon de chaque chèque la date et le montant d’émission et indiquer qu’il a été débité. Prenez garde également des paiements par carte bancaire pas encore enregistrés sur le compte. Vous devez impérativement vous assurer de ne pas avoir d’opérations en instance.

De plus, vous pouvez faire le recensement de vos opérations SEPA occasionnelles ou régulières (prélèvements ou virements). Enfin, si vous avez choisi l’option des relevés de compte ou des documents contractuels en version électronique, sauvegardez-les sur un ordinateur.

Ouvrez votre nouveau compte

Pour choisir une nouvelle banque, vous pouvez déjà avoir recours au comparatif des offres des meilleures banques en ligne. En revanche, vous pouvez également opter pour une banque traditionnelle avec des tarifs plus avantageux que votre ancienne banque. Quelle que soit votre option, vous aurez à fournir un justificatif de domicile, ainsi qu’un justificatif de revenus (avis d’imposition ou bulletin de salaire). Vous devez également effectuer un premier versement comptant ou par virement.

Vous avez fourni régulièrement les dossiers et votre ouverture est acceptée par la banque. Maintenant, vous devez attendre entre une ou deux semaines pour recevoir les éléments indispensables à la vie du compte :

  • relevé d’identité bancaire
  • carte bancaire
  • code de confidentiel
  • chéquier
  • codes d’accès à la banque à distance (mobile ou internet)

Après l’ouverture du compte, vous pouvez passer à l’étape d’apprivoisement du nouveau compte.

Apprivoisez votre nouveau compte

Il n’est pas recommandé de transférer l’ensemble de vos prélèvements et virements au départ. Le mieux c’est de prendre votre temps pour tester ce nouveau compte et vérifier que tout fonctionne comme vous le souhaitez.

Pour ce faire, il faut domicilier un seul prélèvement automatiquement sur ce compte et effectuer un virement externe. Vous pouvez ensuite vous servir de la carte bancaire pour réaliser des retraits ou encore pour payer un commerçant. En fonction de vos besoins, vous pouvez rédiger un chèque pour payer un montant ou déposer à l’encaissement un chèque reçu. À l’issue de ce test, vous pouvez poursuivre avec cette nouvelle banque ou choisir de vous retirer. Pour pour aider, les experts du site info-mag-annonce.com ont rédigé des articles sur les démarches à suivre en fonction de votre banque.

Transférez toutes les opérations

Une fois que vous avez effectué vos différents tests, vous pouvez maintenant en toute sécurité, envisager de transférer l’ensemble de vos opérations. Pour ce faire, vous pouvez demander à la nouvelle banque de se charger du transfert de vos prélèvements et virements récurrents. Vous devez donc lui signer un mandat de mobilité. Ceci est relatif à une disposition prévue par la Loi Macron, entrée en vigueur en 2017.

Avec ce mandat de mobilité bancaire, votre banque va entrer en contact avec l’ancienne pour disposer la liste des prélèvements récurrents. Ladite liste considère les structures et les personnes ayant effectué ces opérations sur votre compte au moins deux fois pendant les 13 derniers mois. Ensuite, l’organisme bancaire notifiera le changement de vos coordonnées bancaires à vos créanciers, de même qu’aux émetteurs de virements. Par ailleurs, il est à noter que le mandat de mobilité Macron n’est pas obligatoire. Vous pouvez donc choisir de domicilier vous-même compte tenu de vos besoins.

Clôturez l’ancien compte

Si vous faites usage d’un mandat, il est possible de demander que l’ancien compte soit clôturé à la date que vous aurez choisie. Néanmoins, cette clôture ne pourra pas intervenir en moins de 30 jours après la signature du mandat de mobilité. L’ancien organisme bancaire vous signalera aussi au long de 13 mois toutes les opérations : chèque, prélèvement et virement qui s’y présentent.

Dans le cas où vous faites vous-même le processus de clôture, il faut généralement adresser un courrier à la banque notifiant votre désir de fermer votre compte. Vous devez également détruire vos différents moyens de paiement ou les retourner à votre banque. En outre, avant de clôturer l’ancien compte, il faut être sûr qu’un chèque ou un paiement par carte bancaire ne va pas être présenté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here