Comment trouver rapidement une solution de financement ?

Comment trouver rapidement une solution de financement ?

Que ce soit pour financer un investissement important ou pour faire face à une dépense imprévue, il existe différentes solutions afin de vous accompagner. Plusieurs paramètres doivent cependant être pris en compte avant de choisir le levier le plus adapté. Voici quelques pistes de réflexion.

Contracter un emprunt auprès d’un établissement bancaire

Première solution largement utilisée par les Français, se tourner vers sa banque est un réflexe assez logique, et plus particulièrement dans le cadre du financement d’un bien immobilier ou de la création d’une entreprise. L’avantage de ces emprunts, bien entendu dans la mesure où vous y êtes éligible, est de pouvoir en négocier les termes et de définir une durée de remboursement assez longue. Les possibilités d’adaptation à votre propre situation sont très nombreuses :

  • crédit amortissable (c’est le plus courant) à taux fixe ou variable
  • crédit in fine
  • crédit à taux révisable
  • crédit relais

Vous pourrez donc faire varier les conditions de remboursement afin de vous mettre dans une situation qui corresponde à votre capacité de remboursement. Quelle que soit la solution retenue, il est important de considérer l’ensemble des coûts liés à ce type de crédit pour éviter toute mauvaise surprise.

Contracter un emprunt auprès de sa famille ou de ses proches

Autre possibilité à considérer, l’emprunt à votre famille ou à vos amis est une possibilité intéressante, notamment lorsque les sommes concernées sont limitées. Vous pourrez bien entendu bénéficier d’une souplesse plus grande mais, pour le bien de tous, il est tout de même nécessaire d’en définir les termes à l’écrit, et plus particulièrement lorsque le montant dépasse certaines sommes. Ainsi, pour plus de 5 000 € vous devrez (depuis 2020) déclarer la transaction au fisc.

A lire aussi :  10 méthodes et techniques pour gagner un revenu complémentaire

Au-delà de ce cadre légal, graver les termes de cet emprunt à l’écrit, et faire consigner ce dernier, permet d’éviter tout malentendu pour vous comme pour la personne auprès de laquelle vous empruntez.  Voici les informations nécessaires :

  • informations concernant le débiteur et le créancier : nom, prénom, adresses dates et lieu de naissance
  • montant du prêt en lettres et en chiffres
  • calendrier des remboursements
  • taux d’intérêt éventuel
  • date et signature de l’emprunteur

Cette reconnaissance de dette peut prendre la forme d’un acte authentique (fait devant un notaire) ou d’un acte sous signature privée. Pour cette dernière possibilité, un modèle est disponible ici.

Utiliser le micro-crédit

Une petite dépense imprévue peut rapidement vous mettre dans une situation très inconfortable : panne de voiture, chauffage défectueux, soin médical non couvert, les raisons peuvent être nombreuses. Le micro-crédit permet de disposer de fonds en quelques jours et à des conditions qui sont bien plus avantageuses que le découvert. Cependant, comme son nom l’indique, il ne concerne pas les investissements lourds et les grosses dépenses. Afin de contracter cet emprunt, il sera nécessaire de remplir une demande en ligne et vous devrez fournir une pièce d’identité, vos identifiants bancaires, un IBAN et une carte bancaire. Vous obtiendrez votre réponse généralement sous 24 heures et la somme demandée (en cas d’acceptation de votre dossier) un jour plus tard. D’une manière générale, le remboursement se fait en 3, 4 ou 6 fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here